Quand un regard suffit...

Publié le par julien hablainville & arnaud gaidon

Une opé très impressionnante de la part de Jung von Matt Hamburg. Le principe ? Une caméra eye tracking qui a été installée dans un panneau d'affichage digital d'abribus, couplée à la diffusion d'une petite vidéo.
Lorsque la caméra ne détecte aucun regard tourné vers elle, le panneau diffuse une scénette d'un homme battant sa femme.
Quand un regard est détecté par le système eye tracking, au bout de quelques secondes, la scène de violence s'arrête et laisse place à un couple qui donne toutes les apparences de la normalité.

La signature : It happens when nobody is watching.

On imagine aisément que cela a eu un impact assez fort sur les personnes qui ont été "témoins" de ce dispositif. On aurait bien aimé voir une vidéo de leurs réactions, d'ailleurs.



Client : Amnesty International
Agency: Jung von Matt Hamburg, Germany

via

Publié dans AMBIENT

Commenter cet article

Publigeekaire 05/07/2009 10:25

J'ai déjà vu cette info ailleurs mais vous êtes les premiers à répondre à la question que je me posais : les autres disaient que la caméra captait "dans l'instant" qu'on avait tourné la tête, je me demandais donc comment on pouvait comprendre le message vu qu'apparemment l'image changeait en un instant. Très jolie approche en tous cas, j'espère que c'est une "vraie opération", car avec tous les dispositifs de Marketing Alternatif qui circulent, on peut s'interroger sur ceux qui ont eu une vraie vie en dehors des RP, des festivals et du Web...

julien hablainville & arnaud gaidon 06/07/2009 09:35


Oui c'est une question qui revient beaucoup en ce moment, un peu comme pour les prints lors de l'apparition des premiers ghosts. Si au moins cela tourne sur le web, c'est déjà ça...


polo 04/07/2009 09:49

un des rares Lions outdoor qui ne se discute pas cette année ....