Campagne de pub trash pour la sécurité routière britannique

Publié le par julien hablainville & arnaud gaidon

On tenait absolument à passer ce spot ici, même s'il a déjà plusieurs semaines. Imaginé et réalisé par la police du comté de Gwent (Pays de Galles), ce film est destiné à être diffusé, non pas en télé, mais dans les salles de classe britanniques dans le cadre de programmes d'informations sur la sécurité routière.

À l'origine de cette action, un simple constat : rédiger un sms en conduisant multiplie par 23 le risque d'avoir un accident. En comparaison, téléphoner en conduisant ne multiplie ce risque que par 1,3 (chiffres Virginia Tech Transportation Institute).

Au-delà de la démarche, qu'on ne peut que louer, on s'est également intéressés à l'aspect créatif du spot. Et on a été bluffés :

Le début nous a paru un peu (trop) classique, à base d'accident, de choc et de ralenti, rien que du vu et revu. C'est même limite kitsch lorsque, passé le premier choc, sur le ralenti, on entend la musique qui sort encore de l'autoradio. Jusqu'ici franchement, on voit rien d'extraordinaire.

Mais ce qui nous a vraiment plus dans ce spot, c'est justement le fait que cela ne se termine pas ici. Il y a une suite. L'accident ne se termine pas juste après avoir eu lieu. Comme dans la réalité, on assiste à la suite des évènements. Et là, le côté tragique fait son apparition.

Les cris et pleurs des survivants, les automobilistes impuissants à venir au secours des personnes accidentées, l'arrivée des premiers secours, la gamine qui répète à ses parents de se réveiller, la désincarcération, ...

À notre connaissance, c'est la première fois qu'on spot montre ainsi ce qui se passe APRÈS un accident de voiture. C'est, à notre avis, ce qui contribue principalement à la grande force et au grand réalisme de ce spot qui fait froid dans le dos...



Writer/Director: Peter Watkins-Hughes
Executive Producers: Mark Warrender, Andrew "Shinko" Jenkins
Producers: Joanna Micklewright, Rhys Waters, Peter Watkins-Hughes
Associate Producer: Alex Ashman
Editor: Richard Jon Micklewright
CGI: Zipline Creative
Physical Crash Effects: Dean Davies, Mark Brooks
Production Design: Stephen Thomas
Main Actors: Jenny Davies, Amy Ingram, Laura Quantick

Publié dans COUP DE COEUR

Commenter cet article

Maud 24/09/2009 11:04


http://www.adforum.com/affiliates/creative_archive/2006/EACA_ACT/reel_detail2.asp?ID=22148&TDI=VDIyXYwc&PAGE=1&bShop=&awcat=&ob=&awid=
L'après est moins net, mais je crois fonctionne là aussi


julien hablainville & arnaud gaidon 25/09/2009 14:29


Mmmmh, bah ici en fait on a seulement une image de "l'après", pas une ou plusieurs scènes qui continuent, c'est un peu différent quand même. 95% du spot repose sur l'accident, à la différence des
autres.
Puisqu'on y est, ce spot est pas mal, la réal est jolie... un peu trop jolie peut-être ? L'accident et les chocs deviennent tellement esthétiques, on se laisse porter par la musique, et on a
l'impression de regarder un clip pour une chanson. Au détriment du message ?


Sarah 24/09/2009 09:28


Moi qui suit franchement perplexe sur ce thème de com, je reste sans voix...


Y 15/09/2009 15:06

très belle pub mais qui n'est pas une première, chez les anglais, dans le traitement de l'après accident, cf celle-ci, de 2007 je crois, déjà remarquable, et remarquée :
http://www.youtube.com/watch?v=QV1w2-Q0mS4

julien hablainville & arnaud gaidon 15/09/2009 15:24


Effectivement, quelqu'un d'autre nous a également renvoyé vers ce spot, en disant que le traitement de "l'après accident" existait.
Bon il y a quand même des différences, la vidéo de 2007 est dans le long terme (les jours, les semaines qui suivent), alors que la nouvelle est plus dans limmediateté.
Mais les deux sont terrifiantes.