Nouvelle campagne anti tabac, ça va faire causer

Publié le par julien hablainville & arnaud gaidon

"Le tabac vous la met profond". C'est primaire, mais en substance voilà comment on pourrait résumer le message transmis par cette campagne initiée par l'association DNF (Droits des Non Fumeurs). Imaginée par l'agence BDDP&Fils, cette campagne cible le tabagisme actif des jeunes.

Et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'ils n'y vont pas avec le dos de la cuillère :
Tout d'abord avec une série de prints chocs, nous disant que fumer, c'est être soumis.

coupsdepub_tabac.jpg

Client : DNF
Agence : BDDP&Fils
Photographe : Thomas Geffrier

Bon généralement, nous on n'est pas tellement fans des pubs qui utilisent la comparaison avec le domaine du cul pour faire réagir. Un peu trop facile, un peu trop usée comme technique.
Mais ici, on doit bien reconnaître que c'est très bien trouvé. De la tête des jeunes, complètement soumis et dociles, à ce qu'on voit de celui qui les soumet, qu'on imagine aussitôt être un des pontes de l'industrie du tabac, tout marche vraiment bien !
Alors évidemment, il faut s'attendre à des réactions négatives : entre les associations de protection des victimes d'abus sexuels, ceux qui vont simplement y voir une perversion, les âmes bien pensantes qui vont immanquablement être choquées, etc.

Mais à notre sens, ces visuels sont très justes. Ils sont non seulement une très bonne représentation de la relation jeunes/industrie du tabac, mais peuvent en plus susciter une réaction chez les premiers cités. Bien vu !


Mais ce n'est pas tout ! Visiblement bien inspirée, BDDP ne s'est pas arrêtée en si bon chemin, et a fait appel à Yvan Attal pour réaliser le spot de la campagne. Voici le résultat de cette collaboration :


Client : DNF
Agence : BDDP&Fils
Réalisateur : Yvan Attal

Est-ce utile de vous dire qu'on aime beaucoup ? Tout le long du spot, on a cette phrase qui clignote dans notre esprit, "il faut être con pour fumer". Car c'est en substance le message qu'on nous délivre, et de quelle manière.
Ce qu'on aime, c'est que certes, il y a de l'exagération... Mais pas tant que ça finalement, et c'est là où le discours est très juste.
Ce spot va probablement susciter moins de polémique que les prints, et pourtant nous on l'a trouvé au moins aussi bien, voire un cran au-dessus. Parce qu'il réussit à nous faire comprendre que fumer, ben c'est simplement avaler des tonnes de saloperies de produits chimiques. Et payer pour ça en plus.

via et merci !

Publié dans COUP DE COEUR

Commenter cet article

Daniel Haddad 28/02/2010 00:49


Concernant cette campagne...

http://www.lemonde.fr/economie/article/2010/02/27/comment-faire-un-tabac-avec-une-campagne-fantome_1312199_3234.html


julien hablainville & arnaud gaidon 28/02/2010 01:52


et ?
C'était évident que cette campagne n'allait pas avoir d'achat d'espace (encore là ils ont des cartes com'), mais c'est assez marrant de voir Le Monde faire un article pour l'annoncer. Genre le gros
scoop lol.


Chederico 25/02/2010 18:12


Non mais surtout la question la plus importante que pose cette pub maintenant c'est "est-ce que fumer c'est tromper ?"


julien hablainville & arnaud gaidon 25/02/2010 20:02


et "est-ce que les jeunes avalent la fumée ?"


vitalic 25/02/2010 17:35


vous commencez vous meme par "le tabac vous la met profond". Donc on ne parle pas de felation. Ya un problème de SENS avec cette campagne print.


julien hablainville & arnaud gaidon 25/02/2010 17:43


ah voilà, là on touche au vrai débat. Effectivement, peut-être que ce visuel n'est pas assez fort, tout le monde s'attache au côté fellation en omettant le côté "forcé".
Comme on disait précédemment, peut-être que les visuels n'insistent pas assez sur l'aspect de contrainte, qu'il aurait fallu une image plus "violente" pour faire passer ce message (on va encore se
faire taper dessus).
Disons que, à notre sens, le coeur du message est bon, la strat' est excellente, l'axe retenu original, maintenant son expression peut-être pas top.
Mais est-ce qu'un visuel avec un industriel du tabac en train de mettre profond un(e) jeune aurait été moins polémique et plus juste ?


vitalic 25/02/2010 17:32


mais la felation n'a rien à voir avec le tabac, et ce n'est pas un acte de soumission non plus. Donc c'est GRATUIT.


julien hablainville & arnaud gaidon 25/02/2010 17:37


la fellation c'est gratuit ? Bonne nouvelle



Val 25/02/2010 15:12


Salut, Julien et Arnaud

1 - Est-ce vous la team qui a conçu la campagne ?

2 - Je vous cite ;) "La comparaison avec le cul n'est pas gratuite (pour une fois), elle a de vraies raisons d'être, ce qui est suffisamment rare pour qu'on le souligne".
Pouvez-vous développer ?

Merci


julien hablainville & arnaud gaidon 25/02/2010 16:06


1) Non, ce n'est pas nous, comme indiqué dans la rubrique "qui sommes-nous" on ne bosse pas chez &Fils

2) Généralement, quand une pub utilise du cul, cela se fait de manière gratuite, qui n'apporte rien au message et ne lui est jamais lié (exemple : La campagne "Babette, je la lie je la fouette, et
parfois elle passe à la casserole". Ok, on fait un jeu de mots qui joue sur le cul, mais c'est totalement gratuit, pas vrai ?)
Alors qu'ici pour cette campagne DNF, le cul a une véritable symbolique : il représente la relation existant entre jeunes fumeurs et industriels du tabac. C'est une allégorie, on aime ou on aime
pas, mais elle est là pour une raison, pas simplement pour faire une blague graveleuse.

3) Pour en savoir plus sur les raisons qui font qu'on ne fait pas comme tout le monde et qu'on ne tape pas sur cette campagne, relire nos réponses aux précédents commentaires